[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Tous nos merveilleux tutoriels spécialisés VA (ou non)
Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 20 janv. 2020, 11:18

Dans la série des Tutos-de-Clouzot ® ™ voici quelques infos sur la collimation des SCT, sujet battu et rebattu s'il en est, mais ô combien important pour tirer le maximum de son télescope.

Cette méthode est librement inspirée de plein de sources différentes, que j'ai mélangées sans vergogne après les avoir toutes essayées. Je les citerai toutes à la fin du tuto, pour qu'on rende à César ce qui lui appartient.



Introduction

Il existe de nombreux guides de la collimation trouvables sur le net, mais je trouve que la plupart sont inutilisables tels quels. Vous lirez souvent des choses comme "cherchez le disque d'Airy avec un oculaire donnant au miminum 2.5 à 3x de grossissement par rapport au diamètre de votre télescope". Déjà, par un rapide sondage fait sur moi-même, je pense qu'il y a finalement très peu de personnes qui ont réellement vu un disque d'Airy à l'oculaire dans les conditions normales de turbulence en France. On vous dit de chercher à observer ça
image.png
image.png (20.57 Kio) Consulté 1832 fois
...alors que la plupart du temps, une étoile grossie suffisamment ressemble plutôt à ça, en version marteau-piqueur.
image.png
image.png (10.86 Kio) Consulté 1832 fois
Allez faire une collimation sérieuse dans ces conditions. Généralement, on s'arrête à l'étape 0, faute de voir ce merveilleux "Airy pattern" très théorique.

On peut aussi s'amuser à acheter une étoile artificielle, la placer à des dizaines de mètres et tenter de collimater de jour. Mais ça fait encore un truc à acheter, et les spécialistes disent que ça ne doit servir qu'à dégrossir (car le tube est horizontal avec l'étoile artificielle, alors que la nuit il sera pointé vers les étoiles).

Le souci principal, hors la turbulence, est que le fameux disque d'Airy est minuscule (et ce d'autant plus que le diamètre du télescope est grand). Thierry Legault, grand maître es-astrophoto, propose de faire apparaître artificiellement un disque d'Airy en diaphragmant largement le télescope. Ca marche, mais uniquement pour comprendre ce que l'on doit chercher à voir, et il est fortement déconseillé de collimater avec ce diaphragme artificiel.

Bref, voici ma méthode locale, qui vaut ce qu'elle vaut, mais va relativement vite et permet d'utiliser un outil moderne, que l'on a tous : une caméra.



Etape 0 : choisir un sens de focus.

Ben oui, ça paraît bête mais ce n'est pas systématiquement indiqué dans les méthodes de collimation.

Comme chacun sait, un SCT (en particulier un Celestron) se focalise par une molette qui fait avancer ou reculer le miroir primaire dans le tube. Comme généralement cette molette est excentrée par rapport au miroir, le fait de changer le focus fait que le miroir fait un angle (minime mais sensible) par rapport au tube. Et cet angle peut mettre complètement la collimation dans les choux.

Le pire est à venir : suivant qu'on "pousse" le miroir vers la lame de Schmidt ou qu'on le "tire", le miroir se met dans un angle différent. Et donc la collimation change aussi.

Seule solution, très classique : il faut choisir un sens de focalisation par lequel on finira systématiquement le focus. Le conseil habituel est de se débrouiller pour toujours finir par un mouvement du miroir vers la lame de Schmidt. Pourquoi ? Parce que le miroir sera en équilibre et n'aura plus tendance à bouger quand le tube sera orienté différemment (tant qu'on reste au-dessus de l'horizon bien sûr).

Il faut donc trouver le sens de focus qui donne ce sens de mouvement pour votre télescope. Pour mon C9, c'est dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, par exemple. Pour les heureux possesseurs de focuser motorisé Celestron, cela correspond à sens "Out". D'autres marques ou types de télescopes auront un sens contraire, donc méfiance.

Conclusion : quelque soit le focus qu'on cherche à obtenir, toujours terminer par un mouvement de la molette dans le bons sens (anti-horaire ou "out" pour mon C9).

A partir de cette étape, on va essayer de se forcer à finir le focus dans le sens déterminé à l'étape 0.



Etape 1 : dégrossir l'alignement.

Sauf si le SCT est complètement aux fraises, il devrait être possible de faire une collimation approximative. La méthode classique avec un SCT est de pointer une étoile bien brillante (magnitude 1 à 2 max), de la centrer le mieux possible, de lancer le suivi, et de défocaliser (dans un sens ou dans l'autre, peu importe à ce stade). On obtient ce genre de choses avec une caméra sur le télescope. Régler le gain de façon à pouvoir exposer quelques 1/10èmes de seconde, pas plus.
image.png
image.png (978.56 Kio) Consulté 1832 fois
Dans l'idéal, l'ombre centrale, qui correspond au miroir secondaire, doit être centrée par rapport au "donut" qui correspond à l'étoile. Ici on aperçoit aussi le câble de ma caméra sortant de l'Hyperstar, mais si vous êtes au foyer normal vous aurez un beau donut.

Dans les faits, vous aurez probablement un truc de ce genre, plus ou moins décentré.
image.png
image.png (40.37 Kio) Consulté 1832 fois

Etape 1 option A : la collimation à l'envers

La méthode classique consiste à utiliser les trois vis pour recentrer l'ombre le mieux possible dans le donut. Déjà, je ne sais pas vous, mais moi, même avec une cible ajoutée sur l'image, j'ai du mal à estimer si mon ombre est bien centrée. En gros oui, mais avec précision sûrement pas. Par ailleurs, dès qu'on bouge les vis de collimation, l'étoile bouge aussi dans le champ de la caméra, or il faut qu'elle soit centrée en permanence pour collimater. Bref, on passe son temps à bouger une vis, appuyer sur la raquette, bouger une vis, etc. Pénible.

Gary Seronik, qui écrit dans Sky & Telescope, revue américaine, propose une méthode dérivée que je trouve très simple à réaliser. Je vous la résume ici en français :

On part donc de ça, étoile centrée dans la caméra, bien défocalisée voire zoomée pour bien voir le donut.
image.png
image.png (40.37 Kio) Consulté 1832 fois
Ensuite, on va agir non pas sur les 3 vis de collimation, mais avec la raquette ! Ce qui va avoir pour effet de déplacer l'étoile dans la caméra, mais aussi...de déplacer l'ombre dans le donut. On cherche la position dans le champ de la caméra pour laquelle l'ombre est la mieux centrée.
image.png
image.png (65.6 Kio) Consulté 1832 fois
Ensuite seulement, on va jouer sur une des vis de collimation. Si on touche ces vis, l'étoile va se déplacer dans le champ de la caméra. On cherche laquelle permet de centrer au mieux l'étoile, et on tourne doucement jusqu'à ramener l'étoile au centre.
image.png
image.png (79.64 Kio) Consulté 1832 fois
A l'issue de cette étape, on a amélioré la collimation, mais elle n'est pas encore parfaite, loin de là. L'auteur propose de refaire le focus, puis de défocaliser, mais moins que la première fois. On réitère jusqu'à avoir une ombre centrée et bien visible avec peu de défocalisation.


Etape 1 option B : le bout de scotch et la caméra

Cette méthode est à utiliser quand la turbulence est forte (cas d'observation depuis un balcon en zone urbaine par exemple). Elle tire partie de la caméra et de Sharpcap.

Commencez par regarder votre lame de Schmidt et le support du secondaire, et repérez une vis (dans l'idéal celle à "12 heures", mais votre tube peut être monté différemment).
IMG_4300.jpg
Munissez-vous d'un bout de scotch de peintre et fixez le entre le bord du tube et le support du secondaire
IMG_4301.jpg
Ce bout de scotch va faire une ombre supplémentaire et va nous permettre de nous repérer lors du réglage.

Munissez-vous de votre caméra, lancez Sharpcap, centrez une étoile brillante et défocalisez de façon à obtenir un beau donut, comme vu dans l'étape précédente. Réglez une exposition unitaire de l'ordre de 1/10ème de seconde au maximum. Réglez ensuite le gain de façon à ce que l'étoile ne soit pas trop saturée dans la caméra.

Voilà ce qu'on obtient en théorie avec un télescope parfaitement collimaté. L'ombre du secondaire et l'ombre du scotch sont clairement visibles.
image.png
Mais en fait normalement, l'ombre du scotch sera n'importe où sauf à "midi". Dans ce cas, débrouillez vous pour faire tourner la caméra de façon à ce que l'ombre soit vers le haut, ça va nous aider pour la suite.

En pratique, l'image obtenue va "danser" sur votre écran selon la force de la turbulence. Il se peut qu'elle soit suffisamment propre pour continuer, mais la plupart du temps elle sera tellement déformée qu'on verra à peine le fameux "donut".

C'est là que Sharpcap vient à notre aide !

Pour cette étape, on peut jouer sur deux paramètres :
1- ne garder que le canal rouge si vous avez une caméra couleur. Le rouge est moins sujet aux turbulences que le reste du spectre. On pourra, sur certaines caméras (ZWO en particulier), augmenter le canal rouge et couper le bleu (dans le pilote). Ou mieux, mettre un filtre rouge devant la caméra, si vous en avez un. Ou utiliser le FX preview "red channel to mono" de Sharpcap, mais il va nous empêcher d'utiliser le deuxième petit "truc" que je vous propose.
2- empiler à la sauvage avec le FX preview "stack frames".
Sharpcap est capable d'empiler et moyenner plusieurs images sans avoir à les aligner. Ce n'est pas le mode LiveStack mais un processus que l'on trouve dans les "Preview FX" dont le menu se trouve dans la barre d'outils en haut
image.png
image.png (46.32 Kio) Consulté 1795 fois
Les effets qui nous intéressent sont les trois Frame Stack 3, 5 et 10.

Commencez déjà par choisir le premier (Frame Stack 3). Vous allez remarquer qu'une zone de sélection rouge apparaît sur votre image caméra. Déplacez-la et redimensionnez-la de faàn à entourer l'image de votre "donut" défocalisé, puis attendez quelques instants.

Vous allez voir que l'image se stabilise (Sharpcap calcule la moyenne de 3 images successives). Il est possible qu'elle apparaisse plus brillante, auquel cas baissez le gain ou le temps d'exposition pour obtenir un beau donut bien lissé, comme dans la théorie, avec les ombres du secondaire et du scotch de peintre.

Voici un exemple en conditions réelles, avec du mistral, un tube pas mis en température, depuis mon balcon coincé entre deux immeubles, et un C9 assez mal collimaté.
SANS FX
tuto_collim_wFX.png
AVEC FX
tuto_collim_woFX.png
Avec la stabilisation, on voit nettement les corrections à faire : l'ombre centrale est décalée vers le haut et vers la droite. Regardons comment il va falloir agir...

L'opération, comme au-dessus, consiste alors à repérer si l'ombre du secondaire est bien centrée. Si elle ne l'est pas, il va falloir jouer sur les vis de collimation, en fonction de la nature du décalage observé
tuto collim SCT.001.jpeg
tuto collim SCT.002.jpeg
tuto collim SCT.003.jpeg
tuto collim SCT.004.jpeg

Attention, l'étoile va nécessairement bouger dans l'image quand on règle les vis de collimation. Idéalement, il faut la recentrer sur le réticule rouge, à l'aide de la raquette, des flèches de contrôle de la monture dans Sharpcap...et s'assurer que le cadre rouge du FX Preview est bien sur l'étoile pour bénéficier de l'empilement à la volée.

(A SUIVRE PAR LA PARTIE 2 A VENIR)
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 25 avr. 2020, 16:34

Hop, la partie 1 de la méthode que j'utilise (librement inspirée largement de plein de méthodes différentes trouvées ici ou là, dont je remercie les auteurs, et avec quelques petits ajouts maison)

Si vous avez tout bien suivi l'astuce majeure (utiliser l'empilement à la volée FX Preview), vous aurez deviné comment se passe l'étape deux (que j'ai nommée "Airy à tout prix", même si je trouve le film original assez mauvais) : on va se débrouiller pour apercevoir une figure d'Airy alors que le seeing ne le permet pas pour les observateurs normaux. Mais nous, on a une caméra et Sharpcap :closedeyes:
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
Messier 95
Messages : 312
Inscription : 12 avr. 2019, 00:36
Localisation : Val d'Oise

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par Messier 95 » 25 avr. 2020, 17:59

Super tuto avec une méthode pratique pour collimater son SCT. :D
Merci @clouzot :clap:
Lunette TS Triplet 80/480, monture AVX équipée StarSense, CMOS Altair 183M

Avatar de l’utilisateur
Papylima
Messages : 249
Inscription : 26 juil. 2019, 15:45
Localisation : Sud Finistère

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par Papylima » 25 avr. 2020, 18:29

Je n'ai lu que le début en détail, après, je n'ai fait que parcourir. Mais sincèrement, les mots me manquent quand je vois un tel boulot. De la recherche d'informations à la présentation du tutoriel en passant par la recherche de pédagogie. :ave:

Bravo Professeur Clouzot !

(Je ne sais pas si c'est techniquement possible, mais il serait intéressant de connaître tous les sites qui vont venir greffer un lien sur ton tuto.)
AVX
101 ED F 4,1 - Celestron C8 XLT
RdF Nightowl 0,4
ZWO ASI 224MC
Zone AVEX vert chez moi - bleu à 5km quand il n'y a pas trop de camping cars sur le parking :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 08 mai 2020, 23:58

:mrgreen:
@clouzot suis dessus mais ca donne ça a la 290 mono
20200508_235534.jpg
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 09 mai 2020, 00:03

Fait chier ces images a l'envers
20200508_235942.jpg
20200509_000020.jpg
Peux etre que le capteur de la 290 est trop petit
Je n'ai toucher a rien mais ça me paraît propre non ? ????????
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 09 mai 2020, 00:11

Fx 10
1588975830942-451965592.jpg
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 09 mai 2020, 00:18

15889762619031357272722.jpg
Le scotch le fx
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
kawa
Messages : 2763
Inscription : 02 mai 2019, 19:11
Localisation : 03

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par kawa » 09 mai 2020, 00:18

Je n'ai rien pour mesurer sur ton image
J'ai l'impression que la couronne est plus mince a 10h qu' à 5 h00
et là ou tu as le réticule tu n'est pas centé ( tu devais etre en cours ) et tu n'est pas tout à fait concentrique non plus .
Mais il me semble qu'il manque sa partie 2 de son tuto .....
Newton 150/750 PERL -Celestron C9.25 -Celestron AVX Goto - EQ3-2 Motorisée- Red 0.5 -3.3 -6.3
* ASI533 MC > viewtopic.php?f=9&t=1299 *Altair 183C pro ventil > viewtopic.php?f=9&t=419 et viewtopic.php?f=10&t=1139
*Altair 290C > viewtopic.php?f=9&t=224
Chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCVJhvK ... FBbfD8TdOQ
-

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 09 mai 2020, 01:29

Bon je reconnais ma séance collimation c'est franchement le foutoir :geek:
Mais je n'ai pas touché une vis avant de bien comprendre.
Au premier abord elle a pas l'air dans les choux :think:
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 09 mai 2020, 09:36

Sur ta dernière capture je dis comme Kawa, ton ombre est trop près de la vis côté scotch, il faut la desserrer un peu (et/ou resserrer les deux autres).
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 09 mai 2020, 09:40

clouzot a écrit :
09 mai 2020, 09:36
Sur ta dernière capture je dis comme Kawa, ton ombre est trop près de la vis côté scotch, il faut la desserrer un peu (et/ou resserrer les deux autres).
Ok j'ai un peu de mal à voir.

La grande question que je me pose avant de toucher cette collimation en l'état est elle aux fraises???????????@clouzot
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 09 mai 2020, 10:25

Elle n’est pas complètement aux fraises non. Tu peux utiliser le C8 comme ça mais si tu as le courage d’ajuster un peu...ça sera mieux.
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 09 mai 2020, 10:56

PARFAIT WAIT and see pour l'instant :mrgreen:
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 09 mai 2020, 11:37

Je sais bien qu'il n'est pas évident de faire cette première étape de collimation sans avoir une belle mire bien centrée pour mesurer. Les softs qui le permettent (un genre de mire virtuelle transparente qu'on bouge par dessus l'image) sont très anciens. Il vaut donc mieux jouer du zoom dans Sharpcap (shift+molette ou ctrl-shift-molette, je sais jamais) pour ajuster le donut pile à la bonne taille.

Tu peux aussi te baser sur les cercles concentriques alternativement noirs et blancs que tu vois sur ton donut, certains disparaissent d'un côté de ton image ce qui te dira qu'ils sont "écrasés".
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 09 mai 2020, 17:35

Je vais reconnaître honnêtement que ce n'est pas évident du tout à discerner la c'etait un peu panique un peu n'importe quoi mais quand même.

Lire comprendre regarder analyser un image qui n'arrête de vibrer Pfooooôoo un newton c'est plus simple.

Et comme toujours le faire à "distance" sans professeur à tes côtés reste le plus complexe.

On va y arriver plus le choix les télescopes sont en ventes :mrgreen:
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 09 mai 2020, 17:52

ouki a écrit :
09 mai 2020, 17:35
Lire comprendre regarder analyser un image qui n'arrête de vibrer Pfooooôoo un newton c'est plus simple.
C'est pour ça que je conseille d'utiliser le FX machin. Ca stablise l'image, tu as bien le temps de voir ce qu'il se passe.

Une fois que tu l'auras fait 4-5 fois, tu sauras probablement t'en passer, mais au début ça aide carrément
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
kawa
Messages : 2763
Inscription : 02 mai 2019, 19:11
Localisation : 03

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par kawa » 09 mai 2020, 19:07

Et en plus des que des que tu touches à peine la vis de MAP sur ces CST ça va partir en vrille . :?
et ils y en a qui disent que c'est plus facile que sur un Newton .... :o
Newton 150/750 PERL -Celestron C9.25 -Celestron AVX Goto - EQ3-2 Motorisée- Red 0.5 -3.3 -6.3
* ASI533 MC > viewtopic.php?f=9&t=1299 *Altair 183C pro ventil > viewtopic.php?f=9&t=419 et viewtopic.php?f=10&t=1139
*Altair 290C > viewtopic.php?f=9&t=224
Chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCVJhvK ... FBbfD8TdOQ
-

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 09 mai 2020, 19:33

Ça ne part pas en vrille si tu finis toujours ta MAP dans le même sens (en poussant le miroir vers la lame de Schmidt). Enfin, pas trop :D
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 09 mai 2020, 20:58

Ah oui j'oubliais @ouki, tu as bien un filtre rouge qui traîne dans ton barda ? Utilise-le...
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
kawa
Messages : 2763
Inscription : 02 mai 2019, 19:11
Localisation : 03

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par kawa » 09 mai 2020, 21:57

clouzot a écrit :
09 mai 2020, 19:33
Ça ne part pas en vrille si tu finis toujours ta MAP dans le même sens (en poussant le miroir vers la lame de Schmidt). Enfin, pas trop
Oui , moi j’enlève un peu la pression de la vis en revenant un poil (vraiment un poil ) .
Les premières fois sont un peu déroutantes quand on fait la collim à l'étoile artificielle et un oculaire de fort grossissement .
Newton 150/750 PERL -Celestron C9.25 -Celestron AVX Goto - EQ3-2 Motorisée- Red 0.5 -3.3 -6.3
* ASI533 MC > viewtopic.php?f=9&t=1299 *Altair 183C pro ventil > viewtopic.php?f=9&t=419 et viewtopic.php?f=10&t=1139
*Altair 290C > viewtopic.php?f=9&t=224
Chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCVJhvK ... FBbfD8TdOQ
-

Avatar de l’utilisateur
Papylima
Messages : 249
Inscription : 26 juil. 2019, 15:45
Localisation : Sud Finistère

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par Papylima » 10 mai 2020, 08:08

kawa a écrit :
09 mai 2020, 21:57
Oui , moi j’enlève un peu la pression de la vis en revenant un poil (vraiment un poil ) .
Dans quel sens ? Horaire ou anti horaire ?
AVX
101 ED F 4,1 - Celestron C8 XLT
RdF Nightowl 0,4
ZWO ASI 224MC
Zone AVEX vert chez moi - bleu à 5km quand il n'y a pas trop de camping cars sur le parking :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
ouki
Messages : 3837
Inscription : 09 avr. 2019, 22:24
Localisation : Perpignan

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par ouki » 10 mai 2020, 08:42

Papylima a écrit :
10 mai 2020, 08:08
kawa a écrit :
09 mai 2020, 21:57
Oui , moi j’enlève un peu la pression de la vis en revenant un poil (vraiment un poil ) .
Dans quel sens ? Horaire ou anti horaire ?
Alors si j'ai bien suivi anti horaire.

@clouzot 2 questions.

- 1 oui j'ai dans mon bazarland un filtre rouge c'est utile MÊME EN MONO??

- 2 Ok Maintenant suis un dieu de la collimation des SCT mais je vais l'utiliser en permanence en réduction F3.3 pour collimater je peux le faire avec le réducteur ?????????

-3 D. La réponse D Tabernak
Polaroïd Astro en imagerie moche
Tubes: Starblast , 130 Héritage, 200/800, C8, C5 , Pearl Halley, Lomo's Gang et + si affinité et collection d'objectifs vintages
Montures:Azgti Heq5, Rockers
Cameras Atik Infinity Mono, Gpam2 290 mono, Zwo 290 mono , Zwo 462, Sionyx Aurora, P8079Hp.
Ultraviolet addiction

Avatar de l’utilisateur
clouzot
Site Admin
Messages : 6166
Inscription : 08 avr. 2019, 23:13
Localisation : 06 et 30

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par clouzot » 10 mai 2020, 10:05

Oui, oui, et la réponse D
Docteur ès-Photomoches — D.U. de jeté de monture — Dresseur de sangliers

Tubes : Celestron 9.25 XLT (235mm f/10) — EvoGuide50 (f/4.8)
Montures : Celestron Evo — Celestron AVX — Skywatcher AZ-GTi
Réducteurs/Correcteurs : HyperStar v4 (f/2.2) — EvoFF — Celestron x0.63
Caméras : ZWO ASI183MC — Altair 294c ProTec — ZWO ASI294MM Pro
Filtres : ZWO UV-IR cut — IDAS LPS D2 — Optolong L-Enhance, L-Pro
Focalisation : Celestron Motor Focuser
Equipement : NUC 8i5 (RDP) — Sharpcap — CPWI — PHD2 — HNSKY — ASTAP
Avex/Bortle : Magenta/8 (en ville) — Orange/5 (colline)

Avatar de l’utilisateur
Alain_G
Messages : 53
Inscription : 23 juin 2019, 20:19
Localisation : Rennes

[Tuto work in progress] La collimation (presque) facile pour un Schmidt-Cassegrain

Message par Alain_G » 01 juin 2020, 22:15

Encore un super tuto, assurément le plus didactique que j'ai vu sur le sujet. Merci beaucoup Clouzot :P
Je m'en suis servi hier soir pour essayer de parfaire la collimation de mon C8.

La 2ème partie ce sera la tache d'airy c'est ça ?
C8 Nexstar Evolution - ZWO ASI 294MC Pro
Réducteur Celestron x0.63 / Starizona x0.4 Night Owl
Filtres Optolong CLS-CCD / UHC / OIII / L-Pro / L-eNhance et tiroir à filtres.
Renvoi coudé Explore Scientific 2''
Starsense
Zone Avex magenta

Répondre